Combien doit coûter une bague de fiançailles ?

Combien doit coûter une bague de fiançailles ? C’est la question la plus fréquemment posée par les hommes sur le thème de l’engagement. Nous vous aiderons à déterminer votre budget personnel, afin que vous sachiez combien vous devriez dépenser. Il est clair que l’énoncé d’un prix obligatoire n’est pas la bonne approche. Les calculatrices de revenus et les tableaux douteux que l’on trouve dans les guides de coûts sur Internet ne sont souvent d’aucune aide non plus. Toutefois, avant d’acheter une bague, il y a certains aspects à prendre en compte pour avoir une meilleure idée du budget correct. Mais bien sûr, vous pouvez vous fier à ces bagues de fiançailles simples si vous voulez économiser de l’argent.

Les facteurs émotionnels sont-ils plus importants que le prix ?

Pour les femmes, le prix de la bague de fiançailles n’est pas le seul facteur important. Outre le prix, les aspects émotionnels, sociaux et familiaux traditionnels jouent un rôle tout aussi important. Tant que l’homme ne considère pas tous les aspects ensemble, il ne peut pas répondre à la question de la valeur de la bague de fiançailles pour sa partenaire. Voici quelques-uns de ces facteurs :

  • Pour la femme, la bague de fiançailles est la plus belle et la plus romantique preuve que son garçon veut passer le reste de sa vie avec elle.
  • Sa fille portera la bague avec une grande joie pour le reste de sa vie et elle n’aura sûrement aucun bijou auquel elle associe autant d’émotions positives.
  • Lorsqu’elle verra la bague, sa fiancée se souviendra toujours du jour de la demande en mariage et de son garçon.
  • Sa compagne voudra montrer la bague à ses amis, pleine de fierté.
  • Transmettre la bague de fiançailles à la génération suivante est une merveilleuse tradition.

Les arguments que nous avons énumérés ci-dessus, qui sont plutôt émotionnels, signifient également que les femmes attachent de l’importance à une bague de haute qualité avec de vrais diamants. Passons maintenant aux coûts de la bague de fiançailles.

Déterminez votre budget personnel – Règle du salaire mensuel

Pour déterminer le budget de la bague de demande en mariage, le revenu mensuel net est une bonne valeur de référence. Au moins la moitié du salaire net mensuel doit être investie. Et si vous avez quelques économies, vous devriez consacrer un salaire mensuel entier comme budget pour la bague de fiançailles. Après tout, l’achat d’une bague de fiançailles est un investissement romantique qui ne se fait qu’une fois dans la vie. Le coût de la bague, que vous ne devez payer qu’une seule fois, sera vite oublié.

Établissez un budget en fonction de vos revenus

Les hommes qui veulent s’engager sont souvent encore au début de leur carrière. Nous pensons que les coûts doivent être en saine proportion avec les revenus et nous vous recommandons de prendre votre revenu mensuel comme valeur de référence. Et encore un fait pour les amateurs de séries américaines : dans les pays européens, rares sont les hommes qui achètent des bagues de fiançailles en pierre précieuse 4 000 € et plus.

Prenez-le avec humour, ce ne sont que 5 centimes par jour !

De nombreux français pensent qu’investir dans une bague de fiançailles doit aussi « faire mal » au portefeuille. Nous ne le voyons pas de cette façon. Et pourtant, acheter une bague de fiançailles de bonne qualité est un véritable investissement qui mérite d’être bien réfléchi. Mais voyez les choses sous cet angle : vous avez trouvé la femme de sa vie !

Qu’en pensez-vous ? Cela vaut-il la peine d’avoir sa petite amie rayonnant de bonheur pendant les 50 prochaines années pour 5 centimes par jour ?

Que se passe-t-il quand on dépense trop peu ?

Eh bien, cela dépend de chaque fille. Et chaque homme devrait savoir plus ou moins ce que sa fille attend de lui. Presque chaque homme qui se fiance achète un bijou de grande valeur pour la première fois de sa vie. Et notre objectif, lorsque nous faisons référence au salaire mensuel, est de donner aux hommes une sécurité pour la décision d’achat à laquelle ils sont confrontés.